Réussir son expatriation en Suisse alémanique

Gruezi mitenand !

Je viens tout simplement de vous saluer en suisse allemand 😀

J’avais très envie de vous donner un petit aperçu de ce dialecte, première langue parlée en Suisse ! Cela ressemble à l’allemand, mais personnellement, j’ai encore du mal à la comprendre alors que j’ai plutôt un bon niveau en allemand ! L’application Léo est assez bien faite pour aider en traduction.

Tout d’abord, j’ai conscience que je dois être une des seules personnes au monde à aimer la langue allemande ! En revanche, je ne suis pas une fan absolue de ce dialecte, que je trouve assez guttural à mon goût. Mais c’est rigolo !

Attention ce dialecte (ou langue pour certains), varient d’un canton à l’autre ! A Berne, ils parleront plutôt très lentemeeeeeent, tandis qu’à Zürich, ils iront plus vite.

Quelques petits mots de vocabulaire typiquement suisse allemand:

Gruezi : Bonjour
Hoi : Salut
Ode : Au revoir
Merci / Dankre : Merci (celui-là c’est le plus compliqué à retenir !! ajoutez « vielmal » pour dire « beaucoup »)
Lueg mal : Regarde
En guete : Bon appétit
Schwizi dütch : Suisse allemand
I ha di gern : Je t’aime

Mot bonus: un vélo se dit « Velo », ‘ttention c’est dur !

Dialäkt äpp est est une application qui peut vous être utile pour déchiffrer ce dialecte.

Les mystères linguistiques du suisse allemand étant enfin expliqués, je vais dorénavant aborder la question des tarifs en Suisse ou comment se passe l’expatriation.

La Suisse n’est pas réputée pour être un pays bon marché; tout le monde le sait, mais cela choque toujours en arrivant de notre petite France. Allez dans un restaurant à Zürich et découvrir que votre plat de pâtes bolognaise préféré coûte 35 CHF, ça vous fait mal !! Non, vous ne trouverez pas d’entrée, plat, dessert pour 15 CHF ici.

Avant de venir s’installer en Suisse, je vais notamment parler pour Zürich qui est ma ville actuelle, il faut avoir conscience de plusieurs points.

Tout d’abord, l’assurance maladie. Celle-ci est obligatoire et vous devez en avoir une dans les trois mois de votre inscription au Kreis Büro (un Kreis est un arrondissement, et le Kreisbüro, l’endroit de votre « Kreis » où il faut aller pour de nombreuses démarches administratives comme le permis de travail ou obtenir le permis de conduire suisse). Plusieurs assurances existent. Comptez environ 240 CHF par mois d’assurance pour la plus basique avec 2500 de franchise !
A cela, ajoutez des forfaits téléphoniques plus chers, dans les 50 CHF en moyenne sans avoir forcément des appels et SMS illimités comme on peut le trouver en France chez Sosh par exemple. Vous trouverez comme opérateurs principaux Swisscom, Sunrise, Salt. Internet coûte généralement dans les 50 CHF également.

Outre ces dépenses, une autre très importante et indispensable concerne le logement. Je ne peux pas vous dire pour le marché en général en Suisse, mais sur Zürich c’est parfois la croix et la bannière pour trouver un appartement ! La demande est très forte, les offres peu nombreuses, vous pouvez facilement avoir une centaine de personnes sur un seul appartement ! Il est difficile d’avoir son dossier accepté dans ces conditions, mais il ne faut pas désespérer ^^. Autres point, le loyer… Zürich n’est pas classée parmi les villes chères au monde pour rien. Le loyer médian, pour un appartement avec deux chambres (et pas vers le lac) sera d’environ 2500/3000 CHF par mois. A cela, il faut ajouter que bien souvent, il est demander de verser une sorte de caution sur un compte en banque bloqué équivalent à trois mois de loyer (et ça fait mal !).
Il existe bien sûr de nombreuses possibilités de colocation qui sont évidemment moins chères. Vous pouvez en trouver pour 1000 à 1500 CHF par mois 🙂
Afin de chercher un appartement, je vous conseille les sites Comparis.ch et Homegate.ch qui sont plutôt bien faits. Bon et histoire de vous déprimer un peu, un article du courrier international sur la difficulté de se loger à Zurich plus spécifiquement 😉

Une fois votre installation faite, la recherche de travail commence ! Si vous êtes citoyen de l’UE, vous aurez plus de chance de trouver. Toutefois, la concurrence est rude. il est fortement conseillé de savoir parler anglais ET allemand. Dans l’informatique toutefois, il y a beaucoup d’opportunités et plutôt bien payées. En tant que citoyen UE vous pourrez bénéficier d’un permis L (à demander à votre Kreisbüro) ou d’un B si vous avez réussi à trouver un emploi permanent. Quoiqu’il en soit, la recherche peut s’avérer longue.
Les sites tels que indeed.ch, jobs.ch ou kampajobs.ch peuvent vous être d’une grande aide. Les suisses aiment également beaucoup regarder votre profil LinkedIn, donc si vous n’en avez pas, il est temps.
Il existe également des boîtes d’intérim pour vous orienter. Cependant, ces dernières privilégieront ceux qui parlent allemand. Si vous le pouvez, l’idéal serait de faire votre CV en français, anglais et allemand.

Mon conseil serait donc de vous dire: apprenez la langue ! Ne serait-ce que pour une meilleure intégration (et parce que c’est toujours top de parler une autre langue).

Pour ma part, à Zürich, je me suis rendue à l’école de langue de Bellevue, Alphasprachwelt. Elle est excellente, mon groupe était super et ma prof au top ! J’ai suivi des cours intensifs pendant quatre mois. Le prix est certes élevé, environ 1300 CHF, ce qui en fait une des plus chères de la ville. Toutefois, l’enseignement est vraiment au top. Pour avoir essayer d’autres écoles moins chères, je ne peux que recommander Alpha. Je déconseille toutefois fortement Alemania, dont l’ambiance dans la classe et l’enseignement n’est pas au mieux.
J’ai également eu de bons échos de Flying Teachers. Avec un niveau B2, de plus grandes opportunités s’offriront à vous !

Pour résumer, l’expatriation en Suisse est une chose à bien appréhender. Certes les salaires sont plus élevés, mais le coût de la vie l’est d’autant plus !

Tschüss !

Publicités

Un commentaire sur « Réussir son expatriation en Suisse alémanique »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s